Solidaires avec la population d’Israël

Résumé d’un entretien téléphonique du journaliste Elias Levy du Canadian Jewish News avec la chef de la direction de la Fédération CJA, Deborah Corber, qui se trouvait à Tel-Aviv.

La chef de la direction de la Fédération CJA, Deborah Corber, a participé à une Mission de solidarité éclair de 48 heures en Israël organisée par les Jewish Federations of North America (Fédérations juives d’Amérique du Nord). Elle s’est rendue à Ashkelon, à Sderot et à Beer Sheva, des villes durement touchées par les tirs de roquettes. Elle a pu y évaluer les besoins humanitaires et mieux comprendre l’importance de témoigner notre solidarité à la population israélienne.

De gauche à droite : Deborah Corber, chef de la direction de la Fédération CJA de Montréal, Avishag Avtovi, directrice générale de la municipalité de Beer Sheva, Ruvik Danilovitch, maire de Beer Sheva et Rivka Carmi, présidente de l’Université Ben-Gurion du Néguev.

Les principaux besoins recensés à ce jour sont la rénovation et l’automatisation des abris antibombes ainsi que l’ajout d’abris protecteurs portatifs surtout pour les personnes âgées non autonomes physiquement ou handicapées. La possibilité de se rendre pour quelques heures ou pour quelques jours dans des régions sécuritaires du pays est également indispensable pour les aînés et les enfants des villes touchées par les bombardements. Quant aux enfants réfugiés dans les abris, ils ont besoin de jouets et d’activités.

Chaque année, une partie des fonds recueillis dans le cadre de l’Appel juif unifié de la Fédération CJA permet, par l’entremise du Keren Hayessod et de l’Agence juive, de financer de nombreux projets sociaux et éducatifs dans la région de Beer Sheva et de B’nai Shimon.

En raison de la présente situation et pour répondre aux besoins humanitaires les plus urgents, la Fédération CJA a mis sur pied le Fonds de secours pour Israël en collaboration avec les Jewish Federations of North America. L’objectif du Fonds de secours est de 10 millions de dollars. Pour faire un don, rendez-vous à www.federationcja.org/fr/irf/

Montréal soutient Israël

Le lundi 21 juillet, quelque 3 000 personnes ont répondu à l’appel lancé par la Fédération CJA de Montréal et le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA). La communauté juive s’est mobilisée pour manifester sa solidarité avec Israël en cette période de guerre qui oppose l’État hébreu au Hamas. Le Centre de conférences Gelber était à ce point bondé que les organisateurs de l’événement ont dû placer des haut-parleurs dans le couloir et le jardin pour que tous puissent entendre les allocutions, les prières et les chants de la présidente de la Fédération CJA Suzan Laxer, du consul général d’Israël Joël Lion, du représentant du gouvernement conservateur Pierre Poilievre, du député de Mont-Royal Irwin Cotler, de la chef de la direction de la Fédération CJA Deborah Corber, du Rabbin Chaim Steinmetz et du Cantor Gideon Zelermyer de la Congrégation Shaar Hashomayim.

Plus de 3 000 Montréalais ont participé au Rassemblement de solidarité pour Israël organisé par la Fédération CJA le 21 juillet 2014.

Pour voir d’autres photos du rassemblement sur Facebook, cliquez ici.

Israel Relief Fund

  • Susan Stromberg Stein dit :

    Get Pierre poilievre back….keep his comments present in the news to counteract all the anti semitism on TV, and in other newspapers.
    My Compliments to the organizers of a very successful rally ! And to all those who attended. We Jews are being horrifically attacked and we must not falter in our constant support of Israel.

  • Lance Lyons dit :

    Pierre Poilievre’s comments should be a MAJOR statement in news headlines across Canada ! ! ! L+

  • Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires sur le contenu de cet article ou sur tout autre sujet.

    Faites un commentaire

    Les commentaires des lecteurs reflètent l’opinion de leurs auteurs et non celle de la Fédération CJA.

    Les commentaires comportant des allégations erronées ou non fondées ne seront pas publiés, pas plus que ne le seront les commentaires dont les propos seront diffamatoires, inexacts, grossiers, déplaisants, irrespectueux, injurieux, vulgaires, haineux, malveillants, obscènes, blasphématoires, à tendance sexuelle ou menaçants.

    Les commentaires basés sur des ouï-dire ou sur des rapports dont les présumés faits ou mentions ne seront pas de notoriété publique pourraient également ne pas être publiés.

    La Fédération CJA se réserve le droit de s’abstenir de publier les commentaires qui seraient considérés comme du pourriel ou qui n’auraient aucun lien avec les articles apparaissant sur le site Web. Les commentaires, qui comportent des attaques personnelles aux auteurs de commentaires affichés sur ce site Web ou qui nuisent à la vie privée d’une autre personne, pourraient ne pas être publiés.

    Les fautes de grammaire et d’orthographe ne seront pas corrigées.