Petite douceur pour la nouvelle année… et une soucca pleine de « swag »

Une petite douceur pour la nouvelle année!

La coprésidente Meagan Novack (à gauche) et Alysa Langburt mettent la main à la pâte!

Plus tôt pendant la saison des fêtes, le groupe des bénévoles Tikun Olam de YAD (TOV) s’est aussi efforcé de trouver de nouvelles façons de redonner à la communauté. Une de ces initiatives a été l’événement de cuisine des fêtes, au cours duquel les coprésidentes Meagan Novack et Danielle Dichter ont dirigé un groupe de bénévoles qui ont cuisiné des gâteaux au miel à donner à des familles défavorisées de la communauté.

Lorsqu’elle a décrit l’événement, Meagan a fait la remarque suivante : « L’événement a été un réel succès. Ça faisait chaud au cœur de voir les gens de la communauté juive se rassembler pour aider les personnes dans le besoin. Cette expérience a été un parfait exemple de ce qui se passe lorsque les gens se rassemblent pour investir de leur temps et manifester leur appui et leur générosité. Aucun mot ne saurait exprimer la gratitude que j’ai pour ceux qui sont venus aider à changer la vie des personnes qui en ont vraiment besoin. Nous espérons faire de cet événement un événement annuel et nous avons de grandes attentes pour de tels projets dans l’avenir. »

L’Équipe de leadership adolescent a du  « swag » :

On décore la soucca!
Photo : Igor Bar

À l’occasion d’une autre initiative lors de Souccot, l’Équipe de leadership adolescent YAD (TLC) a prêté

main-forte à l’agence Ometz au Jardin de la paix afin de préparer une fête de Souccot pour les familles immigrantes nouvellement arrivées. Environ 20 élèves provenant de diverses écoles secondaires de Montréal ont aidé à construire des décorations, et ont ajouté leur touche de créativité aux murs de la soucca.

« C’était un événement exceptionnel auquel je suis heureuse d’avoir participé. C’était une excellente façon d’accueillir de nouveaux Juifs dans notre communauté et de leur montrer qui nous sommes et ce que nous faisons », a expliqué Sarah Shtern, coprésidente de l’événement et représentante TLC de l’École secondaire Bialik.

Maintenant à sa deuxième année d’existence, l’Équipe de leadership adolescent (TLC) a été créée pour permettre et donner la chance aux élèves de bien démarrer leur carrière communautaire tout en les aidant à développer des habiletés de leadership essentielles. Des représentants de cinq écoles secondaires juives rencontrent régulièrement Elysa Ben Sabat (de YAD) pour établir les objectifs de collecte de fonds et discuter de projets communautaires potentiels.

« L’Équipe du leadership adolescent donne aux élèves comme moi une voix dans notre communauté. Même si nous n’en sommes qu’à notre deuxième année, les gens ont été très réceptifs et semblent très enthousiastes à trouver une façon de s’engager auprès de la Fédération CJA et d’aider notre communauté. »

Malgré le fait que Sarah fera bientôt partie de la tranche d’âge 18-24 de YAD FedNext, elle est fière d’être une des pionnières et est persuadée que les bases ont été jetées pour que plusieurs autres élèves s’engagent.

Pour être bénévole, veuillez contacter Elysa Ben Sabat au 514.345.2645 ext, poste 3078 ou à elysa.bensabat@federationcja.org.

Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires sur le contenu de cet article ou sur tout autre sujet.

Faites un commentaire

Les commentaires des lecteurs reflètent l’opinion de leurs auteurs et non celle de la Fédération CJA.

Les commentaires comportant des allégations erronées ou non fondées ne seront pas publiés, pas plus que ne le seront les commentaires dont les propos seront diffamatoires, inexacts, grossiers, déplaisants, irrespectueux, injurieux, vulgaires, haineux, malveillants, obscènes, blasphématoires, à tendance sexuelle ou menaçants.

Les commentaires basés sur des ouï-dire ou sur des rapports dont les présumés faits ou mentions ne seront pas de notoriété publique pourraient également ne pas être publiés.

La Fédération CJA se réserve le droit de s’abstenir de publier les commentaires qui seraient considérés comme du pourriel ou qui n’auraient aucun lien avec les articles apparaissant sur le site Web. Les commentaires, qui comportent des attaques personnelles aux auteurs de commentaires affichés sur ce site Web ou qui nuisent à la vie privée d’une autre personne, pourraient ne pas être publiés.

Les fautes de grammaire et d’orthographe ne seront pas corrigées.