Harley au camp

Harley Schwartz at Camp B’nai Brith with good friend Karen Groper

Encore aujourd’hui, faire le trajet sur la route 329 et franchir les portes du Camp B’nai Brith font surgir en moi de multiples d’émotions.

Article complet
Jewish on your own terms | Le judaïsme : chacun à sa façon

Le judaïsme : chacun à sa façon

Les membres de ces populations ont l’impression que la communauté a moins à leur offrir qu’aux autres… Il incombe à la communauté de fournir un environnement accueillant et stimulant pour les Juifs de tous les horizons.

Article complet
“I want to show my kids that it’s worth it to give back to the community. We are here to help other people, older people live with dignity, show the Holocaust so we don’t lose the memory of what happened,” said Andrea Cooperberg, pictured here with her children Lucas, 8, and Matias, 5, and her husband Fernando Frankel.

Granito de arena – Si chacun s’y mettait…

« À plusieurs reprises, je me suis demandé : “Qu’est-ce que je fais ici?”, “Pourquoi ai-je déménagé ici?”, “Pourquoi l’hiver est-il si dur avec le vent si froid et la neige?”, “Comment vais-je m’en sortir avec un enfant sans mes parents près de moi?” Nous étions fous. »

Article complet
High schoolers don’t know about the Holocaust | High schoolers don’t know about the Holocaust

Les élèves du secondaire ignorent tout de l’Holocauste

« La plupart des jeunes ne savaient pas ce qu’était l’Holocauste. Quand je discutais avec mes amis, ils n’arrivaient même pas à prononcer le mot Holocauste. »

Article complet